Lionel Camblanne

Golf de Tosse (L. Camblanne)

Golf de Tosse (L. Camblanne)

Dans le cadre de l’examen du Budget Primitif 2016, Lionel Camblanne intervient au sujet de la pertinence du golf de Tosse, et du dialogue territorial engagé localement.

Je veux tout d’abord souligner le fait qu’Atout France ait été missionné pour élargir sa mission à une analyse sur l’ensemble des équipements golfiques des Landes, ce qui est une très bonne chose puisque nous avions dit qu’il serait très bien d’avoir une vision globale sur le département et non pas de raisonner seulement à partir d’un unique projet.
Ce qui me permet de rebondir sur le projet du golf de Tosse. Le dialogue territorial se poursuit. Très bien. Nous attendons avec impatience la fin de ce dialogue. Néanmoins, nous notons une évolution lexicale, ces derniers temps, puisque l’on parle maintenant avant tout de projet résidentiel.
[…]
H.EMMANUELLI – C’est faux.
L. CAMBLANNE – Je l’entends, mais en attendant, c’est une évolution que nous avons vue dans différents documents. Est-ce bien toujours un projet golfique comme cela était initialement le cas?
[…]
C’est juste un constat. Je veux faire des remontées de terrain où un grand nombre de fausses informations circulent sur le sujet, et là, c’est sans préjugé. J’aimerais qu’il y ait davantage de communication sur un éventuel timing de ce projet parce que, sur la commune de Tosse et dans les villes environnantes, on rencontre des habitants qui s’imaginent déjà pouvoir jouer au golf d’ici deux ans. Monsieur BELLOCQ sait que ce sont des projets de très longue haleine. Il faudrait les reposer dans un contexte réel, ce qui permettrait d’éclairer tous les citoyens.