DM2 2016

Explications du vote de la DM2 2016 (G. Darrieussecq)

Explications du vote de la DM2 2016 (G. Darrieussecq)

Lors de la DM2 2016, Geneviève Darrieussecq, présidente du groupe Couleurs Landes, explique les raisons du vote contre cette Décision Modificative 2.

Simplement, sur un plan général. Bien sûr, c’est une DM2 qui a effectivement beaucoup d’ajustements et il y a très peu de choses par rapport au budget général, ce sont vraiment des ajustements qui ne sont pas réalisées pour des raisons diverses et variées, et notamment aussi à cause du retard de certains partenaires ou d’autres collectivités. Donc je ne vais pas décrire toutes les choses en moins. Bien entendu il a fallu rajouter 1,5 M€ au niveau du RSA et des lignes du personnel également, et je vous avais alerté sur la trop faible inscription au niveau du budget. Mais peu importe, car les DM sont là pour ajuster. Rien de très nouveau donc, en dehors de l’engagement sur le village Alzheimer, qui était connu et attendu. Et je dois vous dire que nous ne faisons pas de reproches, nous faisons des propositions. Des propositions d’aménagement, d’accélération dans certains domaines, notamment les domaines routiers et numériques qui sont des sujets profonds d’aménagement du territoire.

Explications du vote sur les APCP de la DM2 2016 (G. Darrieussecq)

Explications du vote sur les APCP de la DM2 2016 (G. Darrieussecq)

Lors de la DM2 2016, Geneviève Darrieussecq, présidente du groupe Couleurs Landes, explique les raisons du vote contre les APCP (autorisations de programme / crédits de paiement).

Nous votons contre cette programmation d’APCP que nous aurions aimé que certaines opérations aient été conservées, et que d’autres aient été inscrites.
Cela fait suite au vote que nous avions eu lors du Budget, où nous avions voté contre parce que nous pensions que les investissements dans l’aménagement dans le très haut débit étaient beaucoup trop lents. Nous maintenons cette position. Et en plus il y a dans la séance d’aujourd’hui quelques délibérations sur quelques projets dans certaines lignes pour laquelle nous avons voté contre. Par exemple les études sur le doublement de la voie entre l’A65 et la rocade montoise, encore repoussées. Donc nous votons contre les APCP.

Aménagements routiers desservant Biscarrosse (A. Dudon)

Aménagements routiers desservant Biscarrosse (A. Dudon)

Lors de la DM2 2016, Alain Dudon regrette que les aménagements routiers desservant le Nord des Landes ne soient pas pris en compte.

Brièvement, par rapport à l’étude de faisabilité et d’opportunité qui est relancée sur la partie sud du département, je vous ai saisi récemment de ce qui vit aussi le nord du département par rapport à sa croissance démographique, et au trafic important qui commence à avoir lieu sur les routes départementales. On est en raccordement direct avec la Gironde.  LaGironde qui est quand même assez éloignée et peu équipée pour approvisionner les Landes en matière routière, sauf à se diriger vers Arcachon – mais là on s’éloigne -. Et si je reconnais la priorité qui est donnée au Sud du département par rapport à son antériorité sur les travaux et études menées, il ne faut pas oublier le Nord qui commence à souffrir des problèmes de réseaux routiers, en particulier durant l’été. Mais c’est aussi vrai maintenant hors saison.
[…]
Ce n’est malheureusement pas le souci des Girondins. Pourtant une partie de la main d’œuvre girondine part du nord des Landes irriguer les commerces et activités économiques de Gironde, donc ça pourrait les intéresser aussi.