Collèges

Tribune 12/2016 : vouloir réfléchir, ce n’est pas s’opposer

Tribune 12/2016 : vouloir réfléchir, ce n’est pas s’opposer

Tribune du Groupe Couleurs Landes, dans le XLandes numéro 43 (décembre 2016 / janvier 2017)

Vouloir réfléchir, ce n’est pas s’opposer

Lors de la séance examinant la deuxième décision modificative du budget du conseil départemental qui s’est déroulée le 7 novembre dernier, le groupe Couleurs Landes s’est abstenu sur le projet de construction d’un nouveau collège à Angresse.

Collèges landais (G. Darrieussecq)

Collèges landais (G. Darrieussecq)

Dans le cadre de l’examen du Budget Primitif 2016, Geneviève Darrieussecq intervient au sujet des collèges dans le département des Landes.

Sur les collèges, nous n’avons pas de problème avec l’investissement du Département dans la gestion de ces établissements, que ce soit en investissement ou en fonctionnement. Vous avez dit en préambule que vous vouliez un programme d’investissement à la hauteur des ambitions du Conseil départemental. Je dirai que l’on va avoir de l’investissement à la hauteur des besoins.
J’ai une interrogation – n’y voyez aucune malice parce que je n’ai pas vu ce travail en dehors de l’étude de l’INSEE qui a été faite il y a quelques années – sur les effectifs dans les collèges et le suivi de ces effectifs. L’’étude de l’INSEE donnait des effectifs relativement importants à 19 000 et quelques collégiens en 2015 et nous sommes à 18 500. Donc, nous avons des effectifs qui se stabilisent actuellement, voire même qui baissent entre 2013 et 2015, si mes chiffres sont bons. Dans le public, nous avions 17 000 collégiens et nous en avons 16 790 en 2015. On voit plutôt que tout cela baisse.