AP/CP

Explications du vote sur les APCP de la DM2 2016 (G. Darrieussecq)

Explications du vote sur les APCP de la DM2 2016 (G. Darrieussecq)

Lors de la DM2 2016, Geneviève Darrieussecq, présidente du groupe Couleurs Landes, explique les raisons du vote contre les APCP (autorisations de programme / crédits de paiement).

Nous votons contre cette programmation d’APCP que nous aurions aimé que certaines opérations aient été conservées, et que d’autres aient été inscrites.
Cela fait suite au vote que nous avions eu lors du Budget, où nous avions voté contre parce que nous pensions que les investissements dans l’aménagement dans le très haut débit étaient beaucoup trop lents. Nous maintenons cette position. Et en plus il y a dans la séance d’aujourd’hui quelques délibérations sur quelques projets dans certaines lignes pour laquelle nous avons voté contre. Par exemple les études sur le doublement de la voie entre l’A65 et la rocade montoise, encore repoussées. Donc nous votons contre les APCP.

Vote des AP/CP DM1 2016 (G. Darrieussecq)

Vote des AP/CP DM1 2016 (G. Darrieussecq)

Lors de la DM1 2016, Geneviève Darrieussecq explique succinctement le vote du groupe Couleurs Landes, sur le vote des APCP (autorisations de programme et crédits de paiement).
G. DARRIEUSSECQ – Cet ajustement est à hauteur de 755 000 €, c’est ça ?
D. Coutière – Un peu plus.
G. DARRIEUSSECQ – Il ne change pas fondamentalement le tableau des AP/CP, c’est-à-dire qu’il n’y a rien de très nouveau dans ce Budget Supplémentaire. Nous avions voté contre lors du Budget principal, et nous maintenons notre vote contre sur ce tableau.

AP/CP du Budget 2016 (G. Darrieussecq)

AP/CP du Budget 2016 (G. Darrieussecq)

Dans le cadre de l’examen du Budget Primitif 2016, Geneviève Darrieussecq explique les raisons du vote contre les AP/CP (autorisation de programme / crédits de paiement).

Nous avons 219 M€ d’AP avec 54 M€ d’AP nouvelles inscrites pour l’année 2016, 31 M€ soldés, ce qui fait trois ans d’investissement devant la collectivité. C’est assez classique dans le fonctionnement de ces collectivités.
Simplement, nous voterons contre ce tableau d’autorisations de programme et crédits de paiement parce que nous ne sommes pas en accord avec certaines propositions de crédits de paiement, notamment par exemple sur le numérique.