Canton de Haute-Lande Armagnac

Carte d’identité

Population: 23 000 habitants
Superficie: 2 450km²
Densité: 9 habs/km²
Communes: 47

Élus du canton
Dominique Coutière
Magali Valiorgue

EPCI
CC des Landes d’Armagnac
CC du Pays d’Albret
CC de la Haute Lande

Bureau centralisateur
Labrit

Situation géographique
Situation géographique du canton de Haute Lande - Armagnac

Le canton de Haute-Lande-Armagnac regroupe la majorité des communes des anciens cantons de Gabarret, de Sore, de Labrit, de Roquefort, et de Sabres.
C’est le + vaste canton des Landes, représentant 26% de la surface du département. C’est aussi le moins peuplé de tous les cantons landais, et celui avec la plus faible densité de population.

Quasiment de la taille du Luxembourg, c’est le plus grand canton de la Nouvelle Région, et un des plus grands cantons de France métropolitaine.
De son extrémité ouest (Escource) à son extrémité est (Arx), il y a plus de 100km.

C’est un canton rural et très forestier, où l’exploitation de la forêt tient une place très importante dans l’économie.

Ce grand canton est limitrophe de la Gironde, du Lot-et-Garonne, et du Gers.

Paysage de Haute Lande
Paysage de Haute Lande

Communes du canton de Haute-Lande Armagnac

Carte du canton de Haute Lande - Armagnac

Carte du canton de Haute Lande – Armagnac (cliquez dessus pour l’agrandir) – © OpenStreetMap

En gras, les localités supérieures à 2500 habitants.
En majuscule, les communes anciennement chefs-lieux de canton.

Argelouse, Arue, Arx, Baudignan, Bélis, Betbezer-d’Armagnac, Bourriot-Bergonce, Brocas, Cachen, Callen, Canenx-et-Réaut, Cère, Commensacq, Créon-d’Armagnac, Escalans, Escource, Estigarde, GABARRET, Garein, Herré, Labastide-d’Armagnac, Labouheyre, LABRIT, Lagrange, Lencouacq, Losse, Lubbon, Luglon, Luxey, Maillas, Maillères, Mauvezin-d’Armagnac, Parleboscq, Retjons, Rimbez-et-Baudiets, ROQUEFORT, SABRES, Saint-Gor, Saint-Julien-d’Armagnac, Saint-Justin, Sarbazan, Le Sen, Solférino, SORE, Trensacq, Vert, Vielle-Soubiran

 

Candidats Couleurs Landes du canton de Haute Lande-Armagnac, en 2015

Hélène Blanchet et Philippe Saint-Martin, candidats pour le canton de Haute Lande - Armagnac

  • Hélène Blanchet Afficher +

    Veuve, âgée de 70 ans, Hélène est maman de 3 enfants et la grand-mère de 6 petits enfants. Arrivée dans les Landes il y a 39 ans, elle s’est installée avec sa famille à Callen. Avec son mari, Hélène a repris une exploitation agricole spécialisée en élevage de poulets et de canards. Auparavant, elle avait été commerçante. A la retraite depuis 2004, Hélène a décidé de s’impliquer dans la vie locale. Elle est 1ère adjointe à la mairie de Callen depuis 2011. Elle est également membre du conseil d’administration du club des aînés ruraux et présidente du comité des fêtes de son village. C’est cette envie d’agir pour les autres qui a motivé Hélène à se présenter à cette élection départementale. Et aussi “le sentiment de faire partie d’une équipe sans clivage politique autour de Geneviève Darrieussecq, où les territoires les plus éloignés sont pris en compte et respectés comme les autres“. Hélène est la plus âgée de l’équipe mais “arpenter ce vaste territoire ne me fait pas peur et je sais qu’avec Philippe, nous serons être à l’écoute de la population de la Haute Lande pour défendre leurs intérêts.“ Motivée, elle se “présente pour que le département puisse aller de l’avant, et particulièrement nos territoires ruraux qui manquent de moyens pour se développer, surtout dans le domaine numérique, et pour faciliter l’installation des entreprises. Il faut que la ruralité puisse bénéficier de moyens qui lui permettent d’être attractive pour attirer la population.

    • Remplaçante : Stéphanie Fillion
  • Philippe Saint-Martin Afficher +

    Marié, âgé de 44 ans, papa d’une petite fille, Philippe est pharmacien. Depuis mars 2014, il est également conseiller municipal d’Escalans. Né en Eure-et-Loir, il a toujours souhaité venir s’installer dans les Landes. Philippe a passé tous ses étés à Port-de-Lanne chez ses grands-parents et il a toujours eu ce département dans le coeur. Dès que l’occasion de s’y installer professionnellement s’est présentée, il a franchi le pas. Son engagement dans cette élection, il l’explique par son désir d’être acteur de la vie publique, en prolongement de son engagement pour sa commune. Il veut participer à la gestion de ce département et proposer une nouvelle gouvernance. “Dans mon métier, je côtoie tous les jours la population landaise dont je connais parfaitement les difficultés, les positions et les espoirs. Les domaines d’intervention du Conseil général, et plus particulièrement le social, sont au coeur de mes préoccupations, y étant confronté tous les jours avec les gens que je rencontre dans ma pharmacie. Avec Hélène, nous voulons défendre les intérêts de ce canton immense : il a fallu parcourir 100 kilomètres, réunir 47 communes pour trouver 20.000 habitants. Le caractère rural de notre canton est certes un atout mais aussi un handicap, c’est pourquoi il faut oeuvrer à augmenter son attractivité pour que de nouveaux habitants puissent s’y installer et y vivre“.

    • Remplaçant : Olivier David

Élections départementales 2015 dans ce canton

Au 1er tour, le binôme Couleurs Landes a réuni 23,6% des voix, face au PS (43,8%), au FN (22,7%), et au FG (9,9%).
Au 2nd tour, en duel face au PS, les candidats Couleurs Landes n’ont rassemblé que 40,2% des suffrages exprimés, score insuffisant pour l’emporter.

Autres cantons des Landes

Gagnés par Couleurs Landes : Adour-ArmagnacGrands LacsMarensin sudMont-de-Marsan 1Mont-de-Marsan 2
Non gagnés : Chalosse-TursanCôte d’ArgentCôteau de ChalosseDax 1Dax 2 – Orthe & ArrigansPays morcenais-tarusatePays tyrossaisSeignanx