Volet solidarité départementale, fin 2016 (G. Darrieussecq)

Lors de la DM2 2016, Geneviève Darrieussecq exprime le point de vue du groupe Couleurs Landes sur le nombre de bénéficiaires RSA dans les Landes, et divers avis en lien avec ce qui était soumis au vote sur le volet solidarité départementale.

En général sur ce dossier : d’abord, le nombre de bénéficiaires du RSA stagnent, c’est bien, on peut s’en féliciter.

Je vous avais dit lors du vote du Budget Primitif que je pensais que l’enveloppe d’1,5 million d’euro attribuée au RSA était insuffisante, et cela se traduit ici par cette décision modificative, qui est effectivement insuffisante.

Deuxième dossier sur lequel je voudrais intervenir, et c’est juste une réflexion de ma part. Les emplois d’avenir et les aides que vous apportez aux associations qui peuvent bénéficier d’emplois d’avenir, je trouve cela très bien. Mais je suis très étonnée par la Mutualité française, qui est une mutuelle et pas une association, et je sais bien que cela fait partie de l’économie sociale et solidaire.
Autant j’approuve totalement la subvention pour le bus dentaire qui est vraiment une action très positive dans les territoires qui sont un peu déshérités en praticiens en soins dentaires et c’est une excellente opération que nous approuvons complètement. Autant l’aide sur les emplois d’avenir pour une mutuelle… je voudrais juste faire remarquer que cela paraît un peu disproportionné par rapport aux moyens que doivent avoir cette mutuelle.

Le baluchonnage est un grand succès. Ce sont vraiment des opérations d’aide aux aidants, qui sont majeurs et qui fonctionnent à plein.

Et enfin un petit dossier où nous voterons contre. Il s’agit de l’aide à l’Union Départementale de la CGT des Landes, qui a fêté le 70e anniversaire de la création de la Sécurité Sociale, dans une opération qui d’ailleurs est déjà passée, le 9 octobre 2016 à Biscarrosse. Alors je trouve cela très sympathique, mais je ne vois pas très bien ce que cela a à faire dans le budget de la solidarité. Et nous voterons contre cette ligne.

Intervention du 7 novembre 2016 à Mont-de-Marsan, pas encore écrite sur le procès-verbal de la séance DM2 2016.