Examen des dépenses du budget 2016

Hier et aujourd’hui, le Conseil Départemental des Landes examinait les dépenses du Budget 2016.
D’une tonalité constructive, le Groupe Couleurs Landes a exprimé des interrogations ou inquiétudes sur bien des thématiques. Tout particulièrement sur trois points, où les arguments apportés par la majorité départementale n’ont pas satisfait les élus d’opposition.
Cela a amené le groupe Couleurs Landes à s’abstenir sur le développement industriel, le tourisme, et sur l’aménagement du territoire en ce qui concerne les nouvelles technologies.

Sur le DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL, les élus Couleurs Landes se sont abstenus, car l’implantation d’un centre commercial à St-Geours-de-Maremne (Atlantisud) n’apparaît pas pertinente. Aussi, car les interrogations légitimes sur la création d’une vague artificielle en cet endroit n’ont pas donné lieu à réponse de la part de la majorité départementale.
Sur le volet TOURISME, au sujet du projet golfique de Tosse, des réserves sont posées sur la pertinence d’une telle implantation. De surcroît dans la période actuelle, où nul ne sait précisément quelles seront les dépenses et ressources départementales ces prochaines années. Le groupe Couleurs Landes estime que ce n’est pas le rôle d’un département que de s’immiscer dans de tels projets. Couleurs Landes considère que les landais auraient plus à gagner à ce que le Département se recentre sur des missions directement au bénéfice des habitants.
Enfin, sur L’ÉQUIPEMENT EN NOUVELLES TECHNOLOGIES du département. Sans remettre en cause le schéma de déploiement, Couleurs Landes remet en cause sa rapidité d’exécution, alors même que de nombreux landais sont encore exclus, en 2016, du très haut débit.
Selon Couleurs Landes, ce déploiement devrait être une priorité départementale, au même titre que les routes, car l’attractivité et le développement économique de tous les territoires de notre département en dépendent directement.
Pour les autres thématiques, notamment LE SOCIAL, L’AGRICULTURE, ou LES COLLÈGES, le groupe Couleurs Landes n’a pas fait part d’objections majeures au budget présenté, et ne s’est donc ni abstenu, ni opposé.